L’opération cœur de village présentée aux habitants

Vendredi 3 mars la municipalité organisait une réunion publique d’information sur le réaménagement du centre-bourg de Montcuq. Le maire Alain Lalabarde était assisté de Brigitte Frauciel et de Stéphanie Rayssac, architectes-urbanistes du cabinet Sol et Cité, à qui la maîtrise d’œuvre a été confiée.

Le diagnostic de départ fait état de plusieurs points noirs, avec des rues étroites, sans trottoirs conformes, ou encombrées de voitures : la rue du Faubourg Saint-Privat, la rue de la Promenade, le boulevard Chapou, et des difficultés d’accès aux lieux publics tels les écoles et le collège. Dans son avant-projet, Brigitte Frauciel précise que «la priorité a été donnée à la sécurité et à l’accessibilité, à un espace public clair et attrayant, avec des cheminements piétons facilités et adaptés, tout en maintenant le dynamisme économique.»

L’étroite rue du Faubourg Saint-Privat sera en sens unique rentrant, avec un parvis devant l’église, de larges trottoirs, un plateau traversant et quelques places de stationnement de proximité. La place de la République sera à double sens, les trottoirs seront restructurés et élargis pour pouvoir cheminer en sécurité devant les deux cafés, avec un plateau traversant. Les places de stationnement actuelles seront conservées et paysagées avec des arbres. L’allée des Platanes sera à sens unique montant, végétalisée, avec une seule voie de stationnement, un rond-point et une aire de pique-nique en partie haute, près de la tour.

Le boulevard Chapou restera en sens unique. Les trottoirs seront élargis et on ne pourra se garer que d’un côté. Les parkings devant l’école seront supprimés, avec un parvis, une aire pour les bus, et des places de stationnement à proximité. La rue de la Promenade sera à sens unique, avec des parkings devant les commerces et près de la Poste. Le grand talus sera coupé en gradin devant le café et redressé avec un mur de soutènement protégeant le boulodrome qui sera couvert.

Un large débat a porté sur plusieurs points, dont le sens de circulation et une sortie de ville jugée moins facile, le stationnement, et la nécessité de réaménager les parkings en périphérie. Sur 544 places, dont 200 au centre, seules 20 seront supprimées.


Un feu intelligent avenue de St-Jean

Afin de lutter contre les excès de vitesse et inciter les automobilistes à plus de prudence sur la D 653, la municipalité va installer des feux tricolores rentrants et sortants avenue de Saint-Jean, associés à un rétrécissement visuel de la chaussée. Ce type de feu adaptatif comportemental passe au rouge quand une vitesse excessive est détectée en amont. Sur cette voie départementale très fréquentée, classée route à grande circulation, et itinéraire privilégié par rapport à la centrale de Golfech, ce dispositif sanctionnera les comportements dangereux et rassurera les riverains soucieux de trouver une solution à ce problème d’insécurité.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s