Gestion écologique des espaces publics dans le bourg médiéval (et ailleurs)

orchideeVoici quelques engagements tout simples, afin d’instaurer dans cet espace, des pratiques
vertueuses:
– supprimer totalement les traitements phytosanitaires toxiques (herbicides, insecticides,
engrais chimiques), dans un souci de santé publique, de préservation de la qualité de l’eau et de l’air, en faisant le choix de n’utiliser, naturellement, pour l’entretien des rues et des
espaces verts, que des pratiques mécaniques( rotofil, binage), ou manuelles .
– établir une gestion différenciée des espaces verts afin de respecter la biodiversité. Faire le choix de plantes appartenant à la flore locale, ou régionale, prévoir quelques tontes tardives, afin de favoriser la reproduction naturelle des espèces.
– mettre en place, pour l’arrosage, des projets d’utilisation de l’eau des puits, de rétention des eaux pluviales.
– Recycler les déchets verts ou organiques en les compostant.

Marie-Thérèse Clément – Soutien de la liste Vivre Ensemble à Montcuq

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s