Les Enfants et les Jeunes de Montcuq

Conseil Municipal jeunesC’est en assistant aux  conseils d’administration du collège en tant qu’élue des parents que j’ai pris conscience de l’importance d’avoir les jeunes à nos côtés, de savoir les écouter, de les épauler pour mettre en place des projets et de les guider pour qu’ils s’expriment librement. Je suis convaincue que les enfants voire adolescents ont envie de s’investir et combien ils souhaitent nous le faire savoir.

Nous parlons souvent les uns et les autres de leurs besoins, de leurs envies et bien entendu de leur avenir. Mais qui en parlerait mieux qu’eux-mêmes ? C’est pourquoi, je trouve que la mise en place d’un conseil municipal des jeunes est très intéressante et indispensable.

Ce conseil offre un autre regard sur les besoins et les intentions souvent innovantes des jeunes de la commune. Les adultes peuvent aussi le consulter pour élaborer certains projets comme par exemple dans la création d’un site de loisirs intergénérationnel.

Le conseil municipal des jeunes doit être constitué d’enfants d’âges différents (entre 10 et 20 ans)  issus notamment de l’école et du collège.

Conseil municipal jeunes 2

Certaines communes ont déjà fait l’expérience de ce conseil des jeunes. Les jeunes acteurs ont proposé plusieurs projets culturels, sportifs ou autres qui leur correspondent. Ils se partagent dans plusieurs  commissions accompagnées par un ou deux adultes. Elles travaillent chacune sur une idée différente en se réunissant une à deux fois par mois. Puis les groupes de travail présentent leur projet  en réunion plénière en présence du maire.

Conseil municipal jeunes 3Il reste à définir les modalités des élections de ce conseil. Nous avons la chance d’avoir deux types d’établissements  scolaires  dans notre village, l’école primaire ainsi que le collège. Les enfants ont déjà pris l’habitude de participer à la vie de ces établissements à travers leurs rôles de délégués de classe mais aussi d’élus aux conseils d’administration et pour finir d’élus au conseil général.  Donc, dans un premier temps, il serait intéressant et  pédagogique d’associer l’école et le collège dans la mise en place et le rôle d’un conseil municipal des jeunes. Les enfants pourront mieux comprendre comment s’investir dans leur commune, comment monter un projet, quels sont les différents intervenants dans l’élaboration de celui-ci. En outre, ils seront plus respectueux des équipements installés à leur demande et se sentiront davantage responsable s’ils sont à l’initiative du projet.  Et pour finir, ils apprendront à s’exprimer clairement devant les adultes et à se faire entendre !

Sandrine Sueur – Candidate sur la liste « Vivre Ensemble à Montcuq »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s